La règle d’or : l’adaptation

Vous l’aurez compris je suis adepte d’une alimentation saine et équilibrée qui correspond au bien-être de mon corps. Il se situe à un niveau différent pour chacun de nous. Le tout est d’apprendre à s’écouter.

Si vous avez lu mon article sur le petit déjeuner « ENVIE DE CHANGEMENT : ET SI ON COMMENÇAIT PAR LE PETIT DÉJEUNER  » vous aurez compris que mon petit déj change de celui que la plupart des gens ont l’habitude de prendre, jus d’orange, boissons au lait et tartine de pain beurre – confiture.

J’ai vécu une expérience qui m’a demandé de m’adapter. Lorsque vous êtes en période de transition il est toujours difficile ou inconfortable de subir des perturbations. Vous vous dites mais comment vais-je faire si je me rends chez des amis, si je vais à l’extérieur ? Il y a quelques années, j’aurai eu ce genre de comportement : la peur, l’inquiétude, les interrogations. Au fur et à mesure en ayant changé d’alimentation et en ayant pris confiance en moi, je m’adapte. Je prends ce qui se rapproche le plus de ce qui n’est pas nocif. Je vais vous partager le cas pratique que j’ai vécu en me déplacant trois jours pour une formation dans le pays breton.

Le petit déjeuner servi : pain blanc (sauvé il était bio!), du café, du lait (aucune précision sur la provenance), de l’eau chaude, des yaourts nature au lait de vache, des sucres blancs sur la table, du beurre demi-sel (attention on est en Bretagne!), du miel (non bio), de la confiture (ingrédients : sucre, acide citrique et à l’occasion un peu de fruits moins de 30%), la pâte à tartiner célébrissime, des fruits et de la salade de fruits, du muesli (pas de précision sur bio ou non bio).

Alors comment ai-je procédé? Comme le dirait Thierry Vavasseur j’avais une « situation  temporaire à résoudre ». J’avais faim donc je n’ai pas souhaité me priver d’un petit déjeuner. Je me suis adaptée.

J’ai choisi les fruits (qu’ils soient bio ou pas n’étaient pas un frein je n’étais présente que pour trois jours), le but étant de faire le plein de vitamines. J’ai choisi le miel, le yaourt et le muesli ( flocons d’avoine, fruits secs). Etant une grande gourmande j’ai opté pour le pain blanc et du beurre. Habituellement je ne mange plus de pain blanc ni de produits à base lait de vache. J’avais également apporté mon thermos ou j’ai pu mettre de l’eau chaude et mes infusions bio. Je ne bois pas n’importe quel thé certains produits chimiques sont appliqués pour le traitement des sachets. Le mieux reste le thé en vrac lorsque l’on est à domicile.

J’ai éliminé de ce petit déjeuner tous les produits sucrés tansformés. En étant très sérieuse le pain n’aurait pas dû faire partie du schéma.

Si vous aussi vous voulez changer d’alimentation voyez que rien ne représente un obstacle,on peut toujours s’adapter.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s