Recette : salade de printemps verte et blanche aux pois

Une belle salade de printemps douce pour les papilles et tellement fortifiante avec ses fibres et ses Omega 3.


Elle était tellement délicieuse que je n’ai pas eu le temps de faire une photo


Poireaux bio vapeur + pois chiches bio en conserve (en verre) + asperges blanches bio vapeur + œuf mollet
Sauce pour accompagner : jus de citron bio + crème de riz + huile de noix et de colza + ail une gousse + poivre

Le Printemps est à nos portes : Tarte brocolis, navet

Inspiration du soir j’adore les brocolis alors toutes les raisons sont bonnes pour le cuisiner à l’envie. C’est un légume de saison fin hiver début de printemps.🥦🥦

Pour la pâte je fais la pâte brisée issue du livre de Lyse Petitjean « yummix » à base d’amande.
Vous pouvez faire toute autre pâte brisée mais celle ci est de loin la meilleure et healthy avec l’apport des oméga 3 et magnésium.

J’ai choisi de faire une tarte en ne cuisant pas les légumes au préalable pour éviter d’altérer leurs minéraux avec deux modes de cuisson à suivre (vapeur et four, pour le coup, il n’y a que la cuisson au four!). Le gout est ainsi surprenant, à chacun de redécouvrir différents modes de cuisson et le croustillant des légumes.

Ingrédients :
1 brocolis grand ou 2 petits
4 petits navets
2 échalotes
200 ml boisson végétale
200 ml crème végétale amande ou coco (le coco se marie très bien avec les brocolis)
Œuf
Poivre
Graines de pavot ou sesame

Laver, éplucher les légumes
Le pied du brocolis se mange aussi, éplucher le, cette partie est tellement tendre.
Mixer
Appareil : Mélanger un œuf + 300 ml de lait + crème amande ou coco + herbes aromatiques au choix + poivre et/ ou moutarde bio sans sulfites
Étaler la pâte mettre les échalotes émincées crues sur le fond de pâte
Astuce mettre du papier cuisson ou une feuille de cuisson réutilisable étaler la pâte (privilégier moulé à tarte en faïence en verre)
Étaler les légumes mixés, la garniture est assez épaisse.
Verser l’appareil, planter une spatule pour que l’appareil se mélange avec la garniture.
Enfournez 35 à 180° et 10 minutes à 165°
Savourez

Laissez vos commentaires

J’ai pas d’argent, c’est trop cher !

Combien de fois ai-je entendu?  » J’ai pas d’argent, c’est trop cher. »

Photo de Skitterphoto sur Pexels.com

Cette réponse est apportée quand je propose des produits sains et utiles qui répondent à un besoin. Par ailleurs pour certains, ils dépensent inconsciemment pour acquérir des produits qui ne leur font pas du bien ( je ne parle pas uniquement des produits de l’addiction classique, tabac et alcool, le sucre en fait partie aussi). Mais la pub a dit que c’était bien et la couleur du paquet est jolie… Votre subconscient a parlé pour vous!

Voilà où mène l’absence de conscience des achats aveugles. Et c’est reparti car c’est bientôt Noël. Combien vont gaspiller pour de l’inutile et combien vont réfléchir à un achat concret, correct tourné vers la nécessité ou le circuit court?

Où vous situez-vous? Considérez vous réellement vos besoins ou les considère t’on pour vous ? Il n’y a pas qu’une seule manière d’acheter, en revanche, on peut se réinterroger plutôt que de passer son temps à se cacher derrière son porte monnaie. Il n’est jamais trop tard pour modifier une trajectoire alors corrigez celle de votre carte bleue et acheter malin! Réfléchissez ne répondez pas à la frénésie tentatrice et aliénante. J’ai bon espoir que certains se réveillent… Moi aussi j’ai été engloutie dans ce marasme de l’achat compulsif et moutonnier de la période des fêtes et puis j’ai appris et j’ai changé. Réinventons Noël avec son vrai sens profond qui est l’amour avant tout : partager l’amour.

Photo de Ma Boîte A Photos sur Pexels.com

Culture française : pique-nique rime t’il avec chips?

J’ai eu la chance d’accompagner ma fille a une sortie scolaire.
Arrive le moment que j’affectionne: le temps où l’on se restaure. Ouvrons la bouche fermons les yeux et engloutissons toutes les joyeusetés aux couleurs bariolées et acidulées avec des additifs en E pour notre plus grand plaisir. Parfois manger peut ressembler a cette image quand vous le faites sans conscience.

Je reprends depuis le début. Je m’installe à table avec les enfants et les adultes. J’aime la nourriture et regarder ce que les gens mangent. Je ne porte pas de jugement car chacun fait avec son niveau de connaissances et conscience. Ce que je veux par cet article c’est que les gens enlèvent le bouton « pilote automatique» lorsqu’ils nourrissent leurs enfants. Protégeons nos enfants. L’alimentation est l’un des canaux qui reste facile pour les polluer de l’intérieur. Ne participons pas à cela. Faisons les choses intelligemment.

J’ai bien compris qu’en France le pique-nique s’associe avec chips et sandwich. Quand j’ai préparé le pique-nique de ma fille j’ai opté aussi pour cette option pour le côté pratique avec la version sans les chips. Jai choisi la qualité des aliments pour le remplir : – avocat, fromage du marché, laitue, jambon blanc oui là j’ai failli . Des fraises et un yaourt de brebis.

Mon regard périphérique sur les mets de ses comparses a decouvert : – du pain de mie blanc très blanc sans contours (on connaît la farine blanche industrielle, le sucre et le raffinage qui s’y ajoute), les chips, les gateaux sucrés bn, napolitain pour ne citer que les meilleurs, les jus de fruits, les «daunat» dont la liste des ingrédients donnent la migraine avec E etc, la baguette blanche.
Mon oeil s’est illuminé lorsqu’il a vu des bananes, de l’eau, de la compote. Quelques bases sont toutefois maîtrisées.

Je me méfie de la notion de plaisir qui a des conséquences desastreuses sur la santé et qui créé des habitudes nocives et nefastes. Associer plaisir du pique-nique avec futilités à ingurgiter…. Oui j’utilise ces termes à mon sens il est important de le souligner pour que ceux qui n’en ont pas conscience ouvre leur reflexion sur le sujet. Comme je l’avais dit dans un precedent article nos enfants ne sont pas des poubelles.