Peut on me reprocher d’être égoïste ?

Aujourd’hui, la société est tournée vers l’individu. Soi, soi-même,  pour soi! Quel avantage tirer de cette tendance ?  Oui je vous confirme qu’il y a toujours un avantage à tirer d’une situation.

Lorsque vous avez la chance de porter en vous la vie, quel beau cadeau !  Ne remarquez vous pas que les attentions se tournent vers vous?

pregnant photoshoot
Photo by Pixabay on Pexels.com

S’il y a un moment dans votre vie ou vous pouvez vous permettre d’être égoïste c’est bien celui ci. Je rectifie le terme. Être égoïste met en avant le côté négatif de la préoccupation de soi car cela annule la prise en compte des autres.  Je préfère parler d’être centrée sur soi. La dimension d’explorer ce que l’on est ainsi que la vie qui se développe à l’intérieur de nous se fait dans la bienveillance. Alors que l’égoïsme ne prendra que les aspects de ses intérêts propres et de façon contre productive.

Enceinte toute l’attention est tournée vers soi. L’entourage se préoccupe de ce que l’on fait, de ce que l’on mange, de la manière dont on ressent les situations qui se présentent à nous. C’est une concentration d’amour,  de conseils, de partages et d’envies. A chacun d’apprécier son quota et ses propres limites.

Pour ma part, sans vouloir me vanter et en dépit de mes grandes qualités d’empathie,  je ne comprends pas les personnes qui racontent leur accouchement  et surtiut leur peurs aux primipares.  J’appelle cela de l’acharnement.  Laissons découvrir et n’effrayons pas les jeunes mamans dans l’exploration de cette aventure.

Qu’est-ce ce qui justifie cette attention ? C’est la vie qui explique cette excitation. Savoir qu’un être va voir le jour et que les premiers mois s’organiseront autour de ce bébé est un bouleversement complet.

Se retrouver avec soi même n’est pas de l’égoïsme c’est apprendre à se connaître pour ensuite mieux transmettre à son enfant. Écrire ce qu’on souhaite lui apporter comme une lettre au Père Noël. Vous trouvez l’exercice alambiqué raison de plus pour le faire!  N’oubliez pas c’est un miracle. La vie est un miracle. Soyez en conscient de manière à manifester votre gratitude au quotidien.

Faire le point sur soi et préparer l’arrivée d’une autre vie peut permettre d’apaiser les craintes pour les plus angoissées. Et à cette fin comme vous l’aurez compris depuis le temps que je vous en parle vous pouvez pratiquer la méditation. Rien de tel pour reposer son esprit, s’arrêter quelques instants et concentrer son attention sur sa respiration. Il existe plusieurs thèmes de méditation,  elles peuvent être guidées, en musique, yeux ouverts ou fermés. Ce qui fait la différence c’est la régularité.

J’ai personnellement adopté la méditation lors de ma grossesse et j’y ai trouvé plusieurs bénéfices . J’avais le sentiment d’entrer en connexion avec mon enfant.  J’avais le sentiment d’être plus apaisée. J’avais la conviction que j’améliorais mon état de santé intérieure. Mon expérience est probante et je ne suis pas la seule à le dire. La science parle des bienfaits de la méditation sur le cerveau. Christophe André psychiatre a rédigé des ouvrages pour des exercices pratiques de méditation.

L’écoute de soi pour cette période ne doit pas vous faire culpabiliser.

Alors êtes vous prêtes à vous brancher sur votre propre fréquence?

Le temps du petit pois !

J’aime cette symbolique du petit pois pour parler de l’enfant à naître, est-ce parce que je suis gourmande, certainement !
eat-carrots-peas-healthy-45218
Comment se préparer à une grossesse ?

Ca y ‘est vous venez d’apprendre que la petite graine s’est implantée en vous. Que de joie, que de bonheur. Les mots sont faibles. Les émotions vous submergent, cela se vit de l’intérieur, de l’extérieur. Une seul mot d’ordre : se laisser porter et vivre l’instant, le savourer.
En parallèle, rien ne vous empêche de vous préparer à certaines étapes cruciales.

L’aspect médical sera abordé par votre médecin, gynécologue, sage-femme. Selon vos croyances et vos connaissances, il est bon de savoir que l’acupuncture, la naturopathie, un coach bien-être, une diététicienne sont un complément efficace et solide comme support au suivi de grossesse.

Les premiers temps sont ceux de la découverte, celui où votre corps change, où les perceptions s’intensifient, où les hormones vont parfois contrôler vos envies, vos décisions, votre sens de la communication. En aucun cas, il ne faut culpabiliser, observez ce qui se passe et prenez le temps de vous relaxer à la suite de ces expériences que vous traversez.

Le conseil que je donnerai par rapport à mon vécu est de ne pas hésiter à se regarder régulièrement dans le miroir. Non, non , je ne suis pas narcissique. J’observe les transformations de mon corps et pour mieux les accepter, je les fait miennes, je me les approprie. J’accompagne ces changements. Votre compagne, ou votre compagnon, si vous êtes en couple joue un rôle tout aussi essentiel. IL peut s’approprier également dès le début cette grossesse. Pour celui qui ne vit pas l’expérience de l’intérieur, cela peut parfois être difficile ou frustrant. Le mot clé c’est ENSEMBLE et ASSOCIATION. L’associer crée alors un lien intense et une symbiose qui perdurera tout au long du processus. Le « tu ne peux pas comprendre! » dans les moments où l’on est à bout est injuste car il ne demande qu’à comprendre et accompagner ce qui grandit en vous.

Si vous avez un premier enfant (primipare) et même pour les multipares ce livre est une mine d’informations. C’est une amie qui me l’avait prêté « Votre grossesse jour après jour » Editions Larousse.

Celles pour qui les appréhensions sont très présentes à cause d’expériences de vie diverses (traumatismes, pertes d’enfants, fausses couches ou autres épreuves), l’accompagnement par des professionnels tels des thérapeutes, sophrologues, psychologues peuvent s’avérer nécessaire.
Le cadre médical n’est pas à négliger non plus, cependant il ne doit pas être l’unique interface. Un être vu dans sa globalité a davantage de chance de se libérer des contraintes émotionnelles et de s’épanouir. C’est pourquoi il faut envisager d’explorer toutes les facettes de sa personnalité : santé, mental,physique.
Une grossesse sereine permet à la maman de développer au mieux ses capacités physiques et sensorielles afin d’accueillir cet être qui croit en son sein.

Si vous vivez ou avez vécu une grossesse récemment, faites moi part des interrogations que vous avez pu avoir, des peurs, des moments de joie.

Je vous ouvre les portes, Entrez et appréciez !

Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. Ici j’aborde la question de la nutrition et des conseils pratiques.Je vous propose de suivre mes réflexions et mes conseils sur le thème de la conception (amener la vie et permettre à l’enfant de s’épanouir, tels les pétales d’une fleur!).
Je suis maman d’une fille de 2 ans et 8 mois, je suis athlète, violoniste, passionnée de développement personnel et de spiritualité.
Je pratique la méditation,le yoga, le qi gong, le pilates.
J’aime la nature, les relations humaines.
Pourquoi exprimer ma voix. Pour vous informer sur les multiples possibilités qui existent en terme d’alimentation ainsi qu’explorer le bien être dans la parentalité.
Je vous invite à laisser vos commentaires.