Ecran total !

Hé non, je ne vais pas vous parler de crème solaire ! Ce n’est pas la saison, là où je réside. Je vais parler de l’écran de télévision. Un polluant insidieux si l’on n’est pas conscient et qui prend trop de place dans nos vies.

Pendant toute cette période de grossesse où j’ai pu avoir du temps à ma disposition j’ai vraiment apprécié cette pratique de profiter à bon escient.
Ma télé est éteinte, je paye une redevance et je ne l’allume jamais (depuis les 1 an de ma fille 2015) je ne connais plus la teneur des programmes, ni la qualité des animateurs présents dans le paf, ni ces musiques de génériques qui pour certaines restent cultes, ni ces magnifiques publicités colorées qui pourraient m’aider et me guider profondément dans mes achats, ni ce « jt » qui me donnerait tant d’espoir en l’humanité !

Le déclic a été cette passivité constatée, la découverte d’auteurs et mentors inspirants. Devant un écran nous sommes comme les oies que l’on gave pour leur foie gras. Nous sommes hypnotisés et inconscients de tout ce qui entre dans notre tête et cela reste encré pour des siècles avec des effets délétères. (si tant est que l’on vive plus d’un siècle, ça peut arriver toutefois).

J’ai eu envie de retrouver mon libre arbitre. Après toutes ces années où je l’ai regardé avec plaisir où je me suis délectée de programmes divertissants, de séries, de films, sans comprendre à quel point elle avait pu avoir un impact négatif, je l’ai remisée à sa juste place. Elle sert d’écran de projection pour des documentaires et films choisis par moi même.

J’ai choisi de mettre à profit ce temps pour moi, je lis, je me forme, je me documente sur les sujets qui me passionnent et vers lesquels je souhaite m’orienter professionnellement, je soigne mon corps, je cuisine, je prends du temps avec les gens que j’aime, je déjeune en bonne compagnie, je profite de ma famille. J’éprouve aussi de la fatigue et je m’accorde la sieste.

Ce moment que l’on appelle « parenthèse » avec la grossesse est réellement une période particulière. On peut se construire une vraie bulle de bien-être. Appropriez vous ces instants quand vous le pouvez et savourez les. La grossesse est une période où la femme enceinte doit s’entourer de vibrations fortes et positives pour construire cette vie en elle au mieux et apporter l’amour nécessaire à cet être tant attendu. C’est vraiment la magie qui opère malgré parfois certains désagréments.

Et vous, avez-vous conscience de la place qu’occupe votre télévision dans votre vie?

La nourriture rassemble

J’ai vécu une expérience que je qualifierai de riche humainement.

Lorsque nous sommes partis pour les Etats-Unis en avril dernier nous marchions dans l’aéroport et recherchions des bancs pour déjeuner. A défaut d’avoir trouvé un vendeur de fruits et légumes frais (ne rêvons pas!) au sein de l’aéroport nous avons opté pour un sandwich à base d’additifs et de sucres transformés. Et non je n’ai pas cédé à la tentation des sachets colorés et des surprises de formes ovales qui se cachent à l’intérieur. Il fut un temps j’aurai immédiatement sauté dessus.

Un coup d’œil sur les tableaux d’affichage, nous recherchons l’installation la plus proche de l’embarquement, nous trouvons un banc confortable. Nous nous asseyons et commençons à déguster notre déjeuner. Une dame assise à ma droite que je n’avais pas du tout remarqué nous propose des radis. Elle avait un magnifique sourire, c’était une senior. Je lui ai dit oui sans me méfier et j’ai mangé du radis, j’en ai également donné à ma fille. Elle me précise qu’il s’agit de légumes venant de son jardin.

healthy vegetables hand gardening
Photo by Skitterphoto on Pexels.com

Nous commençons alors à entamer une discussion sur les voyages qu’elle a effectué. Je l’interroge sur ses impressions, sur ce qu’elle a vécu. Elle me questionne aussi sur ma fille. Nous poursuivons une discussion cordiale et riche d’échanges sur nos expériences de vies liées au voyage. Elle continue à me proposer des produits issus de sa besace pic-nic, produits locaux du sud, de la Provence. Hum la loi de l’attraction sur mon désir d’une nourriture saine a frappé ! Sauvée !

Cette femme dégage une telle douceur, un tel sourire qu’il a été très agréable pour moi d’accepter son offrande et de parler librement avec elle. Lorsqu’elle m’a parlé de son métier, cela faisait sens avec sa façon d’être : guide conférencier.

La nourriture est réellement un vecteur de rassemblement, une occasion de rapprocher, de créer le contact. Tout comme un enfant va facilement être le prétexte pour entamer une discussion et créer la relation avec l’autre. J’ai aimé cet échange qui m’a apporté un instant de plaisir et la connaissance de l’histoire d’une vie riche et remplie d’expériences.

Je vous encourage à saisir ces opportunités de contacts spontanés autour de vous, elles nous emplissent de joie.

Je retiens ces mots précis en se quittant  » vous dégagez beaucoup de gentillesse ». Un compliment comme celui-ci fait chaud au coeur!

LES INJONCTIONS

pexels-photo-783941.jpegEn discutant autour de moi avec des collègues et des amis au sujet d’articles de presse sur l’alimentation et la santé qui titrent « Faites-ci, faites ça, pour vous sentir mieux! », le ressenti est souvent négatif. Le premier sentiment est celui de l’injonction qui nous dicte le mode de vie que l’on devrait adopter.

Si ces titres vous bouleversent, c’est à dire créent une réaction en vous reliée à l’agacement ou la colère, interrogez-vous. C’est l’occasion de se demander pourquoi je ressens cet agacement ? A quel point puis-je me sentir concerné par cette remarque?

 

pexels-photo-905947.jpeg

Percevez-vous quelque part au fond de vous que des habitudes acquises mériteraient d’être modifiées ou améliorées? En creusant la question vous vous dites et pourquoi ne pas tester une nouvelle façon de procéder. Une nouvelle façon de s’alimenter, ou comment pourrai-je apporter à ma santé le meilleur?

La question mène à le réflexion. Vous êtes peut-être enclin à l’ouverture, sur la voie du changement. Il est toujours essentiel de se réinterroger sur soi, sur ses pratiques et ce afin d’évoluer et d’avancer dans la vie. Vous ne vous porterez que mieux.

Alors ne prenez pas la mouche et documentez-vous! Pour aller plus loin plusieurs choix sont à votre disposition. Vous pouvez vous dirigez vers votre médecin généraliste et ou le pédiatre si c’est pour votre enfant. Il existe aussi les médecines alternatives, des naturopathes, des coachs en nutrition, des diététiciennes, des lectures à des revues santé.books-bookstore-book-reading-159711.jpeg

Je publierai plus tard des articles sur le sujet de l’alimentation avec des conseils et astuces selon mon expérience.